Faire de la conduite économique est-il nécessaire pour tout le monde ?

Pour faire attention à la pollution et pour réduire la consommation de carburant, faire de l’économie de conduite est nécessaire. Elle n’est pas obligatoire pour tout le monde, mais elle apporte beaucoup d’aide pour que vous gagniez plus de 20 % de carburant. Les Américains ont été les premiers à tester ce type de conduite, ensuite, les Européens ont également fait leurs preuves sur cette expérience et maintenant faire de l’économie de conduite se répandent dans le monde entier.

Des conseils utiles pour économiser votre conduite au niveau de l’accélérateur

Lorsque vous roulez dans la rue, vous devriez faire très attention à votre accélérateur. Vous pourriez imaginer qu’il y a un œuf entre votre chaussure et votre accélérateur. Les spécialistes l’appellent souvent « l’œuf sous le pied ». Le principe consiste à ne pas écraser et à ne pas lâcher l’œuf sous votre pied, cela ne vous empêche pas d’accélérer, mais vous permettra de changer doucement votre vitesse. C’est une métaphore que les Européens ont mise en place, mais elle fonctionne vraiment. Sur les encombrements, vous ne devriez plus utiliser la méthode d’accélérer et de freiner en même temps tout en collant votre voiture de devant. Quelquefois, vous pourriez aussi opter pour les voitures à boîte de vitesse manuelle, cela vous permettra de réduire la consommation. De plus, ce type de vitesse vous aidera à embrayer et à débrayer moins, ce qui aura beaucoup de conséquences positives au niveau de votre santé et de votre articulation.

Des méthodes complémentaires pour une conduite économique

Si vous roulez en ayant un bon rapport de vitesses, votre Conduite Economique sera plus rassurante car à tous les coups, vous pourriez analyser où en est la situation. Si vous remarquez un sous-régime sur votre moteur, vous pourrez l’éteindre de temps en temps en accélérant doucement. Par contre, si votre moteur connaît un surrégime, vous devriez faire du freinage si vous le pouvez. À part cela, vous devriez aussi écouter attentivement la vitesse de votre moteur, par exemple, pour un moteur de Diesel, le régime idéal est entre 2 000 et 3 000 tours, s’il dépasse cela, vous devriez faire très attention. Sur le niveau de l’entretien, il faut également que vous ayez de bonnes volontés, cela dit, utilise des huiles légères et vérifie le gonflage des pneus. Vérifie aussi le parallélisme et change les filtres à huile ou les filtres à air si vous remarquez le moindre problème.

Leave a Comment